Jamais un différent.

Et la fumée envole en l’encens virevolte
Un. l’enveloppe envole en entendant le chant.
Deux. l’enveloppe au ciel entend chaque récolte.
Trois. L’enveloppe, un miel épandant chaque champ.

— Et. La fumée envole en l’encens virevolte.
Et. c’est quand dans l’on vole et quand dans l’air l’on vient.
Et. c’est le longtemps fiel ou tout peint la révolte.
Et. c’est une voyelle où le vent se souvient.

Mais. quand le corps est las c’est un bien gentilhomme.
Mais. quand le cor est là c’est un bien mauvais lait.
Mais. c’est tout ton velours où se cache le « Comme ».
Mais. c’est tout ton Amour avec un peu de laid.

Quoi ? Me parler de toi c’est un moment que j’aime.
Quoi ? Mon amour de toi n’est jamais cohérant. 
Quoi ? Tout le jour pour toi. Tout le jour ton poème.
Quoi ? Ton amour est là : Jamais un différent.


Hiver/ à A